27.3.06

Laponie III : Un peu de culture sur la Finlande du Nord

Deux morceaux pour accompagner votre lecture sur les traditions/culture en Laponie. Soit une polonaise qu'interprèteLeena Joutsenlahti à la flûte alto. Soit l'air suivant qui dure près de 10 minutes avec Virpi Forsberg jouant de la corne de brebis et Arja Kastinen au Kantele.

Le peuple de la finlande du Nord sont communément appelés Lapons bien qu'ils préfèrent l'appélation Saamis. Ces peuplades n'ont absolument rien à voir avec les "scandinaves" d'un coté et les "finnois"de l'autre. Leur origine exacte n'est pas certaine et ils se répartissent sur tout le nord des pays scandinaves, de la Finlande et de la Russie (alentours de Murmansk). Pour en savoir plus, vous pouvez lire les articles correspondants sur wikipedia, en anglais, ou en français. Siida (à Inari) et Arktikum (à Rovaniemi) sont des musées incontournables lorsque l'on veut découvrir l'évolution du mode de vie des Saamis et découvrir aussi la culture des autres peuples isolés dans ces grandes terres du Nord (peuple Inuit au Groenland, Nenet en Russie, etc...).
Lors de notre séjour à Saariselkä, nous avons rencontré un ami de Sylvie J., Kari, d'origine Saami, qui vit à Inari et qui nous a éclairé sur certains points vus au travers de ces musées.
Les cultures Saami ont beaucoup de mal à perséverer en ces temps modernes. Un grand nombre de lapons se délocalisent dans les grandes villes pour étudier et ne reviennent pas pour la plupart, menant l'élevage des rennes, tradition depuis bien 200 ans presque à sa perte. D'autre part, la langue qu'ils emportent avec eux ne leur ai guère utile, à défaut de rencontrer d'autres partageant le même dialecte (plusieurs langues Saami, bien distinctes les unes des autres) et certaines sont en grand danger d'extinction (Le Sami d'Inari ne compte pas plus de 300 locuteurs). De même les chants se font de plus en plus rares et/ou sont tellement adaptés (exposition de certaines chansons des divers peuples samis au Musée Arktikum, dont 1 était toute récente et avait un rythme quelque peu techno) qu'ils perdent (à mon sens) un peu de leur valeur. Néanmoins nous ne sommes pas au courant de tout ...
Les différents groupes de Saamis ont été séparés tout au long de l'histoire, subissant l'établissement des frontières des pays "officiels" où ils résident (il y a eu notamment une communauté bien particulière qui a été "coupée" en deux lors de la création de l'URSS). Cet état de fait est aggravé par le caractère nomade de ces peuples: l'hiver, ils vivent à l'abris des forêts où les rennes peuvent survivre plus facilement. L'été, ils rejoignent les côtes de l'océan arctique ou les bords du lac Inari (en Finlande) pour y pécher crabes géants, lavarets, et saumon, bien sûr !

Les motoneiges ont remplacés les traineaux pour se déplacer. Ils ont grandement facilité le travail d'élevage et de "transhumance" des rennes. Par là même, ils ont aussi permis aux Saamis de se sédentariser. (photo d'abri bus que l'on trouve en laponie)

Aux musées, nous avons également pu découvrir les habits traditionnels qui ne sont portés qu'aux évènements importants (rassemblement des rennes pour les marquer, par exemple), ainsi qu'une très belle exposition sur les couteaux (à Siida), outil essentiel de la vie quotidienne et du travail des Saamis. L' exposition présentée des couteaux dessinés par de jeunes artistes/artisans qui devaient dans le cadre d'un atelier les réaliser à l'aide de quelques forgerons. Cet atelier avait pour but de faire revivre la fabrication traditionnelle de couteaux Saamis (bien différente de la marque Martiini, quelque peu commerciale) :

"There is a lack of skilled knife makers, especially as concerns the edge, and, therefore, the Sami Knife Project aimed at strengthening the Sami tradition of knife making. The workshop was arranged in August 2005 in Josef Laiti's forge in Laitila, Outakoski, on the river Teno."

7 Comments:

At 02 avril, 2006 18:21, Blogger Franck said...

Merci pour cette passionnante histoire Sev ! Maintenant on peut le dire, les Saamis sont nos amis ...
(OK, je sors)

 
At 11 avril, 2006 10:22, Blogger pimousse au chèvre said...

Au fait, la photo avec les tasses en bois présente aussi un cache oreille en feutrine et une carte postale avec les célèbres Cloudberry, contenue dans une caisse en bois ovale typique du Nord... Je me souviens avoir trouvé cela aussi aux U.S dans un village d'artisans et de traditionnalistes : les Shakers

 
At 11 avril, 2006 10:24, Blogger pimousse au chèvre said...

Je parlais de la caisse en bois.

 
At 25 janvier, 2008 00:35, Blogger medhuken said...

Salut!! le compte-rendu de vos expériences en Finlande est très intéressant.... je viens d'acheter une tasse en bois comme celle du votre blog, est-ce que vous savez comment elle s'appelle? ou bien à qui je pourrais m'adresser pour le savoir? un salut chaleureux de l'autre coté des Alpes, du Val d'Aoste :) simon

 
At 09 mars, 2013 10:40, Anonymous Anonyme said...

Useful info. Lucky me I discovered your web site accidentally, and I'm surprised why this coincidence didn't happened earlier!
I bookmarked it.

My weblog capitolone
my page - nightwalker

 
At 09 mars, 2013 21:16, Anonymous Anonyme said...

Unquestionably consider that which you said. Your favourite reason seemed to
be at the net the simplest factor to keep in mind of.
I say to you, I definitely get annoyed even as other people consider concerns
that they just do not realize about. You managed to hit the nail upon the highest and outlined out the entire
thing with no need side-effects , people could take a signal.
Will probably be again to get more. Thank you

Feel free to surf to my homepage :: Used Cars

 
At 10 mars, 2013 01:17, Anonymous Anonyme said...

Superb website you have here but I was curious about if you knew of any community forums that cover the same topics
discussed in this article? I'd really love to be a part of group where I can get suggestions from other experienced people that share the same interest. If you have any recommendations, please let me know. Thanks!

Feel free to surf to my web blog - "whistle"

 

Enregistrer un commentaire

<< Home