6.1.06

l'hopital finlandais comment ça marche...

(vue prise de la chambre d'hopital de sev pendant la période de Noël)
... bon c'est un peu compliqué ici. Enfin pas tant que ça, mais avec le problème de la langue c'est pas forcément évident de comprendre. Bref, je vais essayer de vous expliquer et peut-être vous comprendrez pourquoi les finlandais sont si attachés à leur système de santé.

Quand on arrive en Finlande pour s'installer (en fait dès qu'on prévoit d'y travailler plus de 3 mois je crois) on reçoit un numéro de "sécurité sociale". C'est un numéro unique qui vous identifie auprès de la commune dans laquelle vous habitez (pour nous Turku). Ce numéro est important il vous est demandé tout le temps (paiement, banque et, cf plus loin, soins de santé). Ensuite, en bon travailleur, vous demandez votre inscription à un truc qui s'appelle Kela. C'est l'organisme qui s'occupe de vous rembourser vos soins de santé, de vous payer votre retraite, etc....

En venant travailler ici, je n'ai droit qu'à une partie seulement des services de kela, c'est-à-dire les soins médicaux. Pas de retraite, ou de chomage à moins que je ne reste plus de 2 ans... Après 2 ans, j'ai les même droits que tout le monde, qui sont assez impressionants (allocations chomages automatique, couverture santé impec, etc...).

Perso, j'ai eu ma carte Kela car je venais travailler ici (avec un contrat et tout). Sev n'a pas eu droit à cette carte. Vous allez me dire "aie", pas de remboursement, frais médicaux à notre charge, etc.... Et c'est ce que nous croyons jusqu'à hier.

Un peu inquiet des frais d'hopitaux que nous allons devoir payer (nous ne savons pas encore combien ça va faire), nous sommes allés demander aux gens de Kela. Et c'est là que l'explication claire et limpide (comme toujours) nous a été donnée :

"En Finlande il y a 2 systèmes de santé : un système publique et un système privé. A partir du moment où on est résident (donc quand on a un numéro de sécu comme Sev et Moi) on a accès au service de santé publique avec les mêmes avantages que les Finlandais. Typiquement, ça veut dire Rdv chez le médecin pour 11€, et au bout du 4ème rendez-vous pour la même maladie, c'est gratuit. Et on peut aller à l'hopital de l'université (financé par la ville) qui ne coute pas cher du tout. Ca revient donc à avoir une espèce de couverture santé universelle. Là, pas de question de remboursement, vous ne payez que ce qui est à votre charge, et c'est pour tout le monde pareil. Et le service proposé est de bonne qualité nous trouvons. A coté de ce système publique, il y a tout un réseau de santé privé, auquel on n'a droit que si l'on travaille en Finlande (moi j'y ai droit à ce titre mais pas Sev). En tout point comparable au système des cliniques françaises. Et le fameux "Kela" est en fait l'organisme publique qui paye vos frais médicaux "privés" si vous y avez droit."

Vous allez me dire : Sev doit donc payer tout frais médicaux si elle va dans du privé : eh bien surpris "non pas tout". Typiquement, comme elle n'a pas de carte Kela, elle devrait payer les trucs qu'elle achète sur prescription en pharmacie. Mais là, l'europe entre en jeu. Comme elle a été prévoyante, elle a obtenue une carte de securité sociale européenne avant de partir. Celle-ci est valable pendant 1 an après son départ (donc jusqu'en Sept 2006) et lui donne droit aux même services de santé que ceux auxquels j'ai droit avec la carte Kela.

J'espère que l'explication est assez claire. En tout cas, ce système me plait assez. Je ne suis pas doué pour les comparaisons (notamment avec le système français que je connais assez mal, en fait) mais je trouve ça plutôt intéressant comme système : une séparation assez claire entre privé et publique, un système de paiement/remboursement ultra simple (en gros vous ne payez que ce qui est vraiment à votre charge, pas d'avance et de vérification a posteriori). Et l'adhésion à ce système est universelle et immédiate, dès que vous avez été reconnue comme résident....

Encore une fois, loin de moi l'idée de comparer. Mais on apprécie la simplicité qui apparaît derrière les problèmes de langues.

Commentaires bienvenus... :-)

A plus, tous.
lionel

PS de Sev : sinon on mange bien à l'hopital, ce ne sont pas des trucs stérilisés dans des barquettes plastiques ou aluminium. Et on met des vrais pyjamas roses et non des chemises horribles qui s'ouvrent derrière.

3 Comments:

At 23 février, 2006 21:15, Anonymous Olivier said...

Hello!
C'est bien de comparer: on apprend plein de choses, et puis on peut "donner des idées" à son pays d'origine (ou de destination). Faut juste pas dénigrer. :-)

Pour le système finlandais, je trouve ça bien! Le système québécois, je connais un peu, y ressemble pour la gratuité. On a l'équivalent du numéro de sécu et de la kela. En revanche, pas de privé... et des listes d'attente épouvantables.

Pour Séverine: vive l'Europe!

 
At 15 mars, 2010 21:24, Anonymous Anonyme said...

Nice post and this mail helped me alot in my college assignement. Gratefulness you on your information.

 
At 25 mars, 2012 14:48, Anonymous Anonyme said...

So good i like your Blogspot and i have blog to talking about santé publique and a lot of thing related to Santé as actualité santé,santé définition,santé publique,ministère santé,forum santé,santé maroc,santé montréal,mutuelle santé and thanks a lot again admin ,,, Www.santearticles.Info

 

Enregistrer un commentaire

<< Home